Translate

samedi 20 mars 2010

Patchwork avec impression bubble-jet... Camille







Extrait du livre : Camille et Paul La passion Claudel de Dominique Bona
" Du jour de son internement à Ville -Evrard en 1913 jusqu'à celui de sa mort , à Montdevergues , trente ans plus tard Camille cesse de sculter
Elle ne touche plus à la terre
Lorsque le directeur ou les infirmières , dans l'espoir de l'occuper , lui apportent une motte de glaise , elle croise les bras
La glaise sèche sur place
A l'asile Camille ne fait rien
Ni dessin , ni esquisse ne sortiront de ses doigts qui ne lui servent plus qu'à décortiquer ses oeufs , à peler ses pommes de terre ou ....." mais c'était à Ville -Evrard , au début de sa vie de recluse , et ces exceptions ne se répéteront plus ...." à coudre une couverture en patchwork...
C'est mon deuxième patchwork Camille
J'ai beaucoup d'admiration pour Camille Claudel
Admiration pour la femme qu'elle était dans son époque et admiration pour l'artiste
J'ai visité beaucoup d'expositions dédiées à cette artiste d'exception qu'était Camille Claudel
A chaque expo je suis éblouie devant ces oeuvres d'une grande délicatesse ses scultures sont LA VIE l'amour la souffrance ...mais en lisant sa correspondance avec Mme Claudel mère je suis toujours émue et triste aux larmes ...
Ce patchwork est petit :
61.5 cm de large 65.5 de hauteur
Il est monté main , les tissus sont principalement des lins
Il sera quilté main dans quelques jours

15 commentaires:

  1. Les tissus que tu as choisis pour entourer Camille sont très beaux, et en texture (on le devine et je le sais pour bien connaître le lin que je brode) et en coloris très chauds, mais qui néanmoins n'étouffent pas le portrait, bien au contraire. Tous mes compliments, Sacha. J'aimerais pouvoir le voir "pour de vrai" et voir aussi comment tu vas le quilter. Bisous. Moune

    RépondreSupprimer
  2. Beautiful work Sacha, I must try to read the extract when my mind is alert in the daytime, to understand the French ;o) your fabrics are beautiful

    RépondreSupprimer
  3. je découvre ici de beaux patchworks!

    RépondreSupprimer
  4. Nettie : thank you for your visits to me because I always valuable and have the pleasure to read you
    I wish you a wonderful week
    A + + Sacha

    RépondreSupprimer
  5. Bienvenue Elfi Cella sur mon blog de patchwork merci pour cette visite qui me fait très plaisir
    Bonne semaine
    A+Sacha

    RépondreSupprimer
  6. Merci Moune tu me fais très plaisir en aimant ce petit patch
    Les lins " tous les lins " sont de beaux tissus , mais il se trouve qu'ils se déforment légèrement au montage " pourtant fait à la main !" je me pose des questions quand au bon choix du quilting !!!je pense qu'il me faudra en réaliser un avec des motifs très serrés ...comme ceux utilisés par Kaffe Fasset..
    Je te souhaite une agréable semaine
    Bisous A+++Sacha

    RépondreSupprimer
  7. Une très belle réussite cette impression. Et le mélange des tissus et des couleurs est un enchantement. Amitiés.

    RépondreSupprimer
  8. de l'art pou Camille Claudel!...c'est beau!! les tissus délicats et toute en subtilité s'harmonisent tout à fait avec sa personnalité hors du commun!

    RépondreSupprimer
  9. Ton travail est très délicat, j'aime beaucoup le choix de tes tissus. Ton blog est magnifique.
    Bravo !!!

    RépondreSupprimer
  10. Divine!!! I love the idea and the fabric too.Thanks so much for your visit in my blog. Hey!!! we visit Bretagne three years ago ...... how I love your region......

    RépondreSupprimer
  11. Tu es une vraie créatrice et ton talent mis à contribution pour honorer la grande artiste que fût Camille Claudel, est bouleversant. Si bel et délicat hommage d'une femme libre à une femme séquestrée, nous qui sommes en peine d'inspiration, nous pourrions , dans cette initiative trouver matière à réfléchir.
    Vraiment, c'est une réussite humaine et artistique à la fois.
    Merci et bravo,

    Roger

    RépondreSupprimer
  12. Camille a une histoire triste. Elle me fait toujours le cri. À jamais faites son art encore après Rodin---tragique.

    Votre hommage est très joli.

    RépondreSupprimer