Translate

lundi 2 août 2010

Patchwork de l'été ..

Patchwork de l'été
Il n'est pas terminé il me reste à lui coudre une bande bleue sur les quatre cotés puis le quilter
Il est entièrement monté à la main



Le début d'un patch c'est.........
Poser ses morceaux de tissus coupés sur " son mur " avec la défense expresse de claquer les portes ....
Mais avant ...
Il nous faut des tissus , c'est fou cela.. nous n'avons jamais le bon tissu au bon moment .. non , non ! .....jamais !
Puis du fil solide ça c'est jouable ... puis ... des aiguilles si possible japonaises les autres " dame ! ne vont " pas trop bien pour coudre ..mais si !.... puisque je vous le dis et puis il nous faut aussi des épingles là... pas de problème toutes sont magiques et..... l'incontournable cutter roller dont je ne trouve jamais les bonnes lames ...mais sans doute est-ce le bon marchand que je ne trouve pas ...dame j'ai acheté un petit modèle , fallait bien ..je n'ai qu'une petite main moi ! et ....puis des heures et des heurs qui doucement fondent au fil de nos journées celles que seront restées libres pour lui......... non !!!! pas pour le marchand ! ..voyons !...vous ne suivez pas .. je reprends ...pour le patchwork de vos rêves enfin ceux du moment .. hein ..la femme c' est tellement versatile .....
Puis couper des carrés qui seront assemblés ....puis recoupés ; puis assemblés de nouveau pour êtres de nouveau recoupés .... dame ..il faut ce qu'il faut pfffff .... Pénélope n'a qu'a bien se tenir .....
Ah ; il faut aussi une aide !
Pour le coté pratique .........je possède une autre table de coupe , car il ne faut pas déranger un minet qui dort !
Il commence à prendre forme ..

Et le voici ...presque terminé
Il sera quilté comme tous les autres cet hiver ..





8 commentaires:

  1. Quelles couleurs pétantes !
    Et quel boulot. Oui nos chats aiment quand on est concentrée sur une tâche créatrice. La concentration cela les connaît.
    Ces couleurs me font penser aux couvre-lits Hmongs dans le camp de réfugiés où je bossais. Pour les occidentaux ils retiraient toutes les couleurs variées et vives et n'en laissaient que trois, genre : camaïeu de bleu + blanc...Ou autre au choix. Moi je leur ai demandé un hypra coloré , couleurs primaires bien crues...

    RépondreSupprimer
  2. Tu vas rires Lôlà c'est en regardant la mosaïque celle de la photo que tu avais prise lorsque tu avais visité la vallée de Ocres puis publiée sur un de tes blogs " elle était tellement jolie " que de suite je l'ai imprimée et elle m'a servie de modèle pour réaliser une mosaïque bien sage et une fois le top correctement assemblé je l'ai recoupé puis ré-assemblé ...puis recoupé ..puis ré-assemblé et voilà un patchwork tout simple aux couleurs fortes et gaies !
    Inutile de te dire que Mr Chat m'a beaucoup aidé dans cette délicate tâche si , si ..rire ..une fois je le retrouvais couché sur la planche à repasser ..donc plus d'accès au fer à repasser , j'ai continué à monter le top sans repassage du tout .. , puis au moment de couper les autres tissus je le retrouvais sur la table de coupe ....rire .. mais ....ce sont de bons et très agréables moments de complicité entre nous ... et présentement je tape avec une certaine contrainte car il est plus au moins allongé sur un coté du clavier ....
    Merci pour ta visite
    Bonne soirée
    A++Sacha

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai tu en avais parlé à ce moment là !
    Super !
    Il me faudrait un film des étapes, ce serait génial pour se rendre compte quand on est novice comme moi.

    RépondreSupprimer
  4. Si tu le désires tu pourrais m'indiquer le blog et la page ainsi je ferai un lien !
    Bonne soirée
    A+++Sacha

    RépondreSupprimer
  5. this piece of work is stunning! it reminds me of artwork by the artist Klee: you have a good eye for colours! I too have to work around cats! of course one must never disturb them ;o)

    RépondreSupprimer
  6. Hello Nettie
    Thank you for your very nice compliment that touches me deeply
    Your passage on my blog patchwork are always true for me sunshine and make me really very happy!
    I also like the works of Klee, it is for me the patcher like Mondrian painting!
    It is true that we do not disturb our cats when they sleep peacefully and quietly in our fabrics .. it is so nice and beautiful co-workers, like their looks and curious green laid on us when we are faced with the realization sometimes tedious one of our patchwork
    Nettie I wish you a beautiful weekend
    A + + + + Sacha

    RépondreSupprimer
  7. Suis allée pour la deuxième fois à Ste Marie aux Mines au *carrefour européen du patchwork*. De Lausanne, ce n'est pas si loin... si l'on ne se trompe pas d'autoroute depuis Bâle !!!
    Festival de couleurs. mais, je n'ai pas ressenti le coup de point à l'estomac, comme il y a deux ans, avec l'expo spéciale des Japonaises, des Islandaises et des Africaines du Sud. A force de voir beaucoup d'expos, on en demande toujours plus ! Je mettrais tout ça sur mon blog après la ballade en France et la Norvège. Juste un peu de patience.

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Beatrice
    Je pense qu'il y a certainement l'usure optique celui de pouvoir admirer tant de superbes oeuvres que nous banalisons " sauf pour les patcheuses " car nous comprenons et admirons toujours avec émotion la somme de travail en création et la réalisation que cela représente
    J'y suis allée l'année ou les japonnaises était à la villa Burrus cette expo était la représentation de la perfection , difficile a été de quitter cette expo dont l'émotion rendue était palpable dans les yeux de toutes visiteuses devant ces superbes patchs
    J'ai hâte dans le plaisir de lire ton billet
    Merci d'être passée et te souhaite une jolie semaine
    A+++Sacha

    RépondreSupprimer